LES MUSIQUES CONTEMPORAINES À L’HONNEUR AU FESTIVAL FORMAT RAISINS 2018 !

 

Les ensembles Cairn, 2E2M, l’Ina-GRM, les solistes Paul Bizot, Pascal Contet, Rémi Delangle, Alexis Descharmes, Wilhem Latchoumia, Catherine Namura, Vassilena Serafimova, Cédric Thiberghien, Marie Vermeulin… interpréteront des œuvres de Béla Bartók, Frank Bedrossian, Dušan Bogdanović, François Bonnet, Guillaume Connesson, Pascal Contet, Bertrand Dubedout, Aurélien Dumont, Henri Dutilleux, Andy Emler (création), Luc Ferrari, Jean-Luc Hervé (commande du festival Format Raisins), Zoltan Kodaly, Dimitri Kourliansky, Béla Kovacs, György Kurtag, György Ligeti, Arne Nordheim, Bernard Parmegiani, Astor Piazzolla, Philippe Schoeller, Rezsö Seress, Toru Takemitsu, Fuminori Tanada (création, commande du festival Format Raisins), Mikel Urquiza…

ENSEMBLE 2E2M

Direction artistique : Pierre Roullier

Œuvres de Jean-Luc Hervé et d’Aurélien Dumont
8 juillet / Prieuré de La Charité-sur-Loire

© Pierre Gondard

Deux compositeurs, compagnons de route de 2e2m, sensibles au monde du dehors, sont au programme : Aurélien Dumont qui conjugue des miniatures musicales avec les images silencieuses de la vidéaste Jennifer Douzenel, et Jean-Luc Hervé, qui dans (Re)transmission, commande du festival Format Raisins, décentre l’espace acoustique en multipliant les sources sonores, plaçant l’auditeur au centre du jeu.
L’ensemble 2e2m, créé en 1972 par le compositeur Paul Méfano, accompagne et sollicite la création musicale et ses évolutions depuis plus de 40 ans. Ensemble de solistes à géométrie variable, engagé aux côtés des compositeurs dans la diversité des modes d’expressions et des langages, s’adressant à tous les publics, 2e2m, en France et à l’étranger, révèle certains des grands compositeurs d’aujourd’hui.

PAUL BIZOT – GUITARISTE

Oeuvres de Dušan Bogdanović, John Dowland, Domenico Scarlatti, Heitor Villa-Lobos et Toru Takemitsu
11 juillet / Église de Narcy

© Hervé Millard

Format Raisins, c’est aussi un festival qui accueille quelques jeunes musiciens parmi les plus prometteurs, de ceux qui, pour leurs multiples qualités musicales, entrent déjà peu à peu dans la vie professionnelle. Cette année, nous avons choisi d’inviter Paul Bizot, élève au Conservatoire de Strasbourg dans la classe de Susana Prieto.
Son programme propose des œuvres du XVIIe siècle, d’Angleterre et d’Italie, des œuvres du XXe siècle avec le brésilien Villa-Lobos et le japonais Takemitsu, ainsi qu’une impressionnante pièce de Bogdanović, musicien américain d’origine serbe, qui réalise une synthèse de ses goûts pour la musique classique, le jazz et les musiques du monde. Chacune des pièces de ce récital explore les importantes relations qu’ont eues leurs compositeurs avec les musiques populaires.

VASSILENA SERAFIMOVA / RÉMI DELANGLE

 
Œuvres de Béla Bartók, Guillaume Connesson, Manuel de Falla, Béla Kovacs, Astor Piazzolla
Danses traditionnelles bulgares, danses traditionnelles Klezmer
 
15 juillet / Saint-Père – Commanderie de Villemoison

© Robin Ducancel

Vassilena Serafimova, percussionniste issue du Conservatoire de Paris et de la Juilliard School à New York, après des études avec son père en Bulgarie, donne dès son plus jeune âge de nombreux concerts en soliste ou au sein de divers ensembles et remporte les plus grands prix internationaux. Invitée au Carnegie Hall, Ermitage Theater, Musiekgebow d’Amsterdam…elle défend le répertoire pour percussion dans le monde entier.
Rémi Delangle, clarinettiste, après ses études au Conservatoire de Paris, entre à l’Orchestre de la Garde Républicaine et travaille avec les ensembles Intercontemporain, CBarré, TM+… Très investi dans la création contemporaine, il se passionne également pour les musiques improvisées, les musiques originaires des Balkans et la musique Klezmer.
Tous deux mènent des carrières fulgurantes qui les mènent dans les plus grands festivals, en France et à l’étranger, qui leur offrent de s’exprimer dans les contextes les plus variés.

ALEXIS DESCHARMES – VIOLONCELLISTE

Oeuvres de Jean-Sébastien Bach, Zoltan Kodaly et Fuminori Tanada
 
18 juillet / Château des Granges – Suilly la tour

© Studio Lenoir

Jean-Sébastien Bach, Fuminori Tanada et Zoltan Kodaly, le grand ami de Béla Bartók, se retrouvent réunis dans le programme de ce génial violoncelliste, partenaire éminent de la création musicale, que nous avions aussi accueilli comme directeur artistique du superbe concert Un florilège d’airs de Mozart, donné avec ses collègues solistes de l’Opéra de Paris et la chanteuse Jeanne Crousaud.
Ici, nous retrouvons Alexis Descharmes seul, dans un lieu à couper le souffle. Il crée une œuvre de Fuminori Tanada, à la fois compositeur et musicien de l’ensemble Itinéraire, et joue le grand écart en interprétant deux monuments du répertoire pour violoncelle, la Cinquième suite en do mineur (bww 1011) de Jean-Sébastien Bach, composée en 1724, et la Sonate pour violoncelle en si mineur (opus 8) de Zoltan Kodaly, de 1915.
Fuminori Tanada, œuvre pour violoncelle, création, commande 2018 du festival Format Raisins.

PASCAL CONTET – ACCORDÉONISTE

Oeuvres de Franck Bedrossian, Pascal Contet, François Couperin, Andy Emler, Astor Piazzolla, Philippe Schoeller et Mikel Urquiza
 
19 juillet / Château de Buranlure – Boulleret

© Antoire Villeret

L’accordéoniste et compositeur, improvisateur… Pascal Contet, créateur de plus de 300 œuvres, fait partie de ces artistes qui ont complètement réinventé leur instrument. Le répertoire, le jeu, le public de l’accordéon ne sont désormais plus les mêmes.
Nous accueillons Pascal Contet en plein mouvement, en pleine actualité, dans un très riche programme qui croise musiques populaires et musiques savantes, des transpositions de pièces de Jean-Philippe Rameau et la création d’une œuvre du compositeur Andy Emler. Un accordéon comme vous ne l’avez encore jamais entendu !
 

 

CONCERT INA-GRM

Direction artistique : François Bonnet
 
Œuvres de François Bonnet, Bertrand Dubedout, Luc Ferrari et Bernard Parmegiani 
 
20 juillet / Salle des Fêtes de Cosne-sur-Loire

© Didier Allard

Les quatre superbes pièces, présentées grâce à cet étrange orchestre de haut-parleurs  – l’Acousmonium de l’Ina-GRM, traversent plus de 50 ans d’histoire de la musique concrète et acousmatique et explorent, chacune à sa manière, des matériaux, mélodiques, rythmiques, harmoniques… issues de cultures musicales traditionnelles ou populaires. Après le succès des concerts Pierre Henry et Jean-Claude Risset de l’an passé !
 

 

ENSEMBLE CAIRN

Direction artistique : Jérôme Combier 
 
Œuvres de Béla Bartók, György Ligeti, Rezsö Seress et Dimitri Kourlianski  
Certaines pièces de Béla Bartok sont réinstrumentées par Jérôme Combier.
 
21 juillet / Théâtre des Forges royales – Guérigny

© Agathe Poupeney

 
Intitulé Un regard sur Bartok, ce concert, nous dit Jérôme Combier, propose un portrait du compositeur hongrois sous l’angle particulier de la musique traditionnelle de l’Europe de l’est, hongroise, roumaine, tzigane, musique qui lui tenait à cœur, et plus encore, qui est au fondement de son langage musical. Danse, rhapsodies, chansons parsèmeront ce concert et sont le fil conducteur de ce voyage à travers le temps.
L’ensemble Cairn existe depuis 1998 et mène une carrière internationale. Composé de 11 musiciens, dirigé́ par Jérôme Combier (direction artistique) et Guillaume Bourgogne (directeur musical), il imagine des concerts mettant en valeur la musique de son temps, aspirant toujours à une certaine mise en page, inscrivant avec une grande finesse le concert dans le lieu qui l’accueille.

 

 

La Fenice, ensemble de musiciens réunis depuis 1990 par le cornettiste Jean Tubéry, est animée par le désir de faire partager sa passion pour la fastueuse musique vénitienne du XVIIème siècle, la révélant par ses brillantes interprétations dans son extraordinaire vitalité.
Son répertoire couvre toute l’Europe, et plus de deux siècles de musique. Le cornet à bouquin est en effet adopté dès le début du XVIème siècle par Josquin Desprez et ses contemporains, et ce jusqu’à Johann Sebastian Bach, qui l’utilise dans ses cantates.
L’ensemble salué très tôt par deux premiers prix internationaux (Bruges – 1990, Malmo – 1992) est invité dans les plus grands festivals en France, en Europe – Bâle, Bremen, Bruges, Glasgow, Innsbruck, Lisbonne, Milan, Oslo, Palerme, Utrecht, Vienne -, et au-delà – aux États-Unis, en Amérique du Sud, au Japon, en Chine…
En vingt ans de présence sur le devant de la scène nationale et internationale, l’ensemble La Fenice s’est imposé comme spécialiste incontournable du XVIIème siècle, et du Seicento italien en particulier.
Convié l’an passé par Format Raisins à la Commanderie de Villemoison, La Fenice est de nouveau l’invité du festival Format Raisins le 12 juillet prochain, au Prieuré de La Charité, dans un superbe programme dédié au pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle.
Elsa Wolliaston
Danseuse, chorégraphe et comédienne, Elsa Wolliaston étudie, chorégraphie et enseigne les danses classiques, improvisées et ancestrales sur les quatre continents. Curiosité, recherche et amour des collaborations jalonnent un extraordinaire et atypique parcours. Depuis cinquante ans, elle sillonne le monde – des États-Unis à la France, de l’Afrique à l’Asie. Elle est cette femme puissante et créatrice qui va au-devant de l’improvisation pour mieux percevoir rites et traditions. Elsa Wolliaston travaille pour le cinéma, le théâtre et l’opéra.

© Christophe Raynaud de Lage

Roser Montlló Guberna
 
Metteure en scène, chorégraphe, danseuse et comédienne, Roser Montlló Guberna dirige, avec Brigitte Seth, la compagnie Toujours après minuit  qui lie le théâtre, la danse et la musique. Roser Montlló Guberna n’a eu de cesse d’ouvrir son bagage classique en s’installant en France, en le frottant à d’autres danses – contemporaine, baroque, flamenco – en l’enrichissant au contact d’autres formes – théâtre, littérature, opéra, musique. Tout ce qu’elle touche lie les langages, les langues et les générations, le plus souvent avec humour et un esprit jubilatoire.
Après l’énorme succès au Festival d’Avignon, retrouvez Sisters, le 13 juillet au festival Format Raisins.
L’ensemble Musica Nova constitué en 2000, réunit aujourd’hui d’extraordinaires chanteurs et instrumentistes autour de Lucien Kandel, chanteur, conducteur et directeur artistique. Une fervente quête de l’émotion polyphonique conduit l’ensemble à présenter des programmes qui vont du Moyen-Âge au Baroque, avec parfois, des incursions amusées vers d’autres époques ou univers. L’ensemble aborde avec une immense rigueur la reconstitution historique, travaillant sur les manuscrits originaux. Ce travail sur les documents d’époque se fait notamment par une réflexion sur les règles musicales de l’époque (musica ficta, prononciation…) et la prise de décision de la couleur sonore souhaitée.

© Valentine Poutignat

Les chanteurs et instrumentistes lisent sur les facsimile des manuscrits, leurs interprétations en sont inévitablement modifiées. Il en résulte un son, un élan, une ligne qui font de Musica Nova un ensemble à la couleur exceptionnelle, dont la vibration semble nous mener dans un ailleurs temporel et spirituel. L’Ensemble Musica Nova s’est produit sur les plus prestigieuses scènes nationales et internationales, et a enregistré́ des disques dont certains font figure de référence.
Musica Nova a marqué de ses concerts les précédentes éditions du festival Format Raisins, à travers notamment deux exceptionnels concerts donnant en créations – commandes du festival -des oeuvres de Daniele Ghisi et de Saed Haddad.
Le premier cantor luthérien, de l’Ensemble Musica Nova, ouvrira la 6ème édition du festival Format Raisins le 5 juillet prochain.
Pour cette 6ème édition, nous recherchons une personne pour aider à la programmation et à la mise en place des dégustations de vin qui se déroulent avant ou après les concerts du Festival Format Raisins.
Pour toute demande complémentaire et envoi de candidatures, contactez Jean-Claude Deslot : jc.a.deslot@wanadoo.fr.
Amateurs de vins, cette mission est pour vous !