BELINDA KUNZ

.

.

∇ Biographie

.

Mezzo-soprano franco-allemande, Belinda Kunz naît dans une famille de musiciens et fait très tôt l’expérience de la scène. Elle se forme parallèlement à de hautes études littéraires à l’École Normale Supérieure de Lyon et à la Sorbonne auprès de Maurice Brach, Evelyn Brunner, Ivan Geissler, et intègre en 2008 la Compagnie Opéra Autrement, avec laquelle elle se produit régulièrement en spectacle et en concert. Elle complète en 2013/14 sa formation théâtrale à l’École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq.

Sur scène, elle chante Monteverdi (Messagiera, Speranza, Proserpine, Ottavia), Gluck (Orphée), Mozart (Annius, Chérubin, 2e Dame, Dorabella), Bizet (Mercedes), Rossini (Rosina, Isabella), Wagner (Blumenmädchen), J. Strauss (Prinz Orlowsky), Offenbach (La Belle Hélène), Ravel (L’Enfant).

.

Belinda Kunz sera présente à la 6ème édition du festival Format Raisins cet été ; retrouvez-la le 7 juillet prochain pour une dégustation musicale !

© Belinda Kunz

Son répertoire de concert va de Monteverdi, Pergolèse, Bach, Vivaldi, au répertoire contemporain. On a pu l’entendre au Théâtre La Piscine / Châtenay-Malabry, dans Semper Eadem, une œuvre de John Cohen sur un poème de Charles Baudelaire, sur la scène de l’Opéra National de Lorraine avec l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy (dir. Michael Balke), dans le cadre d’une masterclasse avec le baryton Ludovic Tézier, à Paris avec l’Ensemble William Byrd (dir. Graham O’Reilly), à Strasbourg et en Alsace avec Le Parlement de Musique (dir. Martin Gester). En 2017, elle rejoint également les Voix de Stras (dir. Catherine Bolzinger), un ensemble de six voix de femmes dédié au répertoire contemporain, avec lequel elle a créé dernièrement le Stabat Mater Speciosa de Lionel Ginoux.

Belinda Kunz se produit régulièrement en récital en France et en Allemagne, dans le répertoire français (Delibes, Bizet, Duparc, Ravel), espagnol (Obradors, Granados, Turina, De Falla), américain (Jake Heggie, Gerschwin, Porter, Kern), et affectionne beaucoup le lied et le song (Mozart, Schubert, Mahler, Strauss, Weill, Holländer), étant parfaitement germanophone. Elle est accompagnée au piano par Jean-Dominique Burroni, Monique Bouvet, Florian Kunz, parfois aussi d’amis clarinettistes, trompettistes, conteurs, poètes, comme dans « Voix en Miroir », un spectacle à deux voix mêlant chant et poésie, qu’elle crée en 2013 avec Irina Breitenstein.

.

.

Belinda Kunz sera présente à la 6ème édition du festival Format Raisins ; retrouvez-la le 7 juillet prochain !