LA COMPAGNIE KÔRÉ

.

∇ Biographie

.

.

La compagnie Kôré présentera sa nouvelle création, Le Souffle d'Eole le 6 juillet prochain, à 19h à Saint-Laurent l'Abbaye.

© Cie Kôré

.

La compagnie Kôré est créée en 2011 par deux danseuses : Nicole Häring et Laura Garby. Elles mettent en scène et interprètent des chorégraphies puisées dans l’important répertoire de François Malkovsky, lui-même inspiré par la danseuse Isadora Duncan. Leurs œuvres ont marqué toute la modernité en danse avec le courant pour une « danse libre ». Comment danser aujourd’hui ces œuvres, quel écho avec notre contemporanéité ? Le répertoire est transmis par des élèves directes du danseur : Christiane Muhlebach, Annie Garby, Chantal Gache, Vannina Guibert. Le pianiste Alexandre Bodak, pianiste de Malkovsky de 1957 à 1982, les accompagne depuis 2015 pour de nombreux spectacles. La danseuse Johana Giot intègre la compagnie en 2017 pour la création Le Souffle d’Eole.

.

∇ Les danseuses de la Compagnie Kôré

.

.

La compagnie Kôré présentera sa nouvelle création, Le Souffle d'Eole le 6 juillet prochain, à 19h à Saint-Laurent l'Abbaye.

Laura Garbi, Nicole Häring, Johana Giot – © Cie Kôré

.

Laura Garby

Danseuse dans la compagnie Kôré depuis 2011. Elle enseigne la danse (technique Malkovsky) depuis 2002 en France, en Espagne et en Belgique. Elle pratique cette danse assidûment depuis l’enfance et travaille avec Christine Renem, Christiane Muhlebach et Annie Garby à Dijon. Elle rencontre ensuite Vannina Guibert (le Regard du Cygne à Paris) et Chantal Gache (Callian) et découvre la danse d’Isadora Duncan avec Amy Swanson à Paris. Elle suit un cursus en sciences humaines, en sociologie et en anthropologie avant de se consacrer entièrement à la danse et sa transmission. Elle est diplômée en 2017 du DESU d’intervenante en danse et éducation somatique auprès de publics fragiles de l’université Paris 8.

.

Nicole Häring

Danseuse dans la compagnie Kôré depuis 2011. Elle enseigne la danse libre auprès d’adultes et d’enfants en Suisse et en France. Après une formation à l’école de Danse Libre de Dijon avec Annie Garby et Chris Muhlebach, elle rencontre Chantal Gache (Callian), en 2009. Curieuse d’aller à la rencontre des élèves directes de Malkovsky, elle poursuit avec l’enseignement de Vannina Guibert (le Regard du Cygne, Paris), Françoise Carlier et Francine Bouzguenda. C’est lors d’un stage au regard du cygne, qu’elle rencontre Amy Swanson, danseuse isadorienne. Passionnée du mouvement humain, elle se forme en parallèle à la méthode Feldenkrais. Elle enseigne actuellement cette méthode auprès d’un public adulte divers.

.

Johana Giot

Issue du théâtre, elle découvre la danse de François Malkovsky avec Suzanne Bodak et Xénia Reymonet puis rencontre celle d’Isadora Duncan avec Barbara Kane (Londres), Françoise Rageau et Amy Swanson (Paris). Elle consacre plusieurs années à des recherches sur Raymond Duncan, le frère d’Isadora, auprès duquel Malkovsky s’est formé, tout en animant des ateliers de théâtre et de danse pour enfants. Aujourd’hui, elle met sa pratique artistique au service de l’accompagnement à la parentalité, danse avec la compagnie Kôré, et continue de créer des spectacles avec des enfants.

.

La compagnie Kôré présentera sa nouvelle création, Le Souffle d’Eole le 6 juillet prochain, à 19h à Saint-Laurent l’Abbaye.