FABRICE KASTEL

.

∇ Biographie


Fabrice Kastel est né en 1966 en Moselle. Trompettiste de formation, il a suivi ses études musicales à Metz puis à Paris, avant de collaborer en tant que musicien avec la Philharmonie de Lorraine, l’Orchestre Colonne, l’Orchestre Symphonique d’Europe, l’ensemble Ars Nova… En 1995, il rentre dans sa région natale où il est nommé chargé de mission pour le compte de l’Association Départementale pour la Danse et l’Activité Musicale en Moselle (ADDAM 57). Il entreprend alors des études de direction d’orchestre auprès de André Reichling et Ernst Schelle, et participe à la création de l’Ensemble Instrumental de Moselle aujourd’hui baptisé «l’Orchestre Imaginaire». Avec cette formation, il créé en 2001 Celestial City , une oeuvre pour orgue et ensemble à vent de Régis Campo, puis en novembre 2002 à Bruxelles un spectacle avec deux comédiens autour d’un texte d’Edgar Allan Poe. En février 2003, dans le cadre du festival Présences de Radio-France, il créé avec l’Orchestre Imaginaire et le Caratini Jazz Ensemble From the ground de Patrice Caratini et Orillas de Gustavo Beytelmann. Ce dernier le sollicite à nouveau en juillet 2003, dans le cadre de sa résidence aux dominicains de Haute-Alsace, pour la création de Nuestro tiempo, commande des dominicains pour orchestre à cordes et orchestre de jazz. Compositeur, ses œuvres sont, à ce jour, pour une grande part destinées à des ensembles de cuivres. Pour autant, son goût de la mixité et de l’inconnu lui a donné l’occasion d’ajouter à certaines de ses pièces des instruments plus insolites (accordéon, bandonéon, percussions traditionnelles…) Fabrice KASTEL est, depuis 2011, directeur du Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de St Dizier Der et Blaise.