FARNAZ MODARRESIFAR

.∇ Biographie

Formée par les plus grands maîtres actuels de santûr, dont Siamak Aghaei, Mina Oftadeh et Majid Kiani, Farnaz Modarresifar compte parmi les plus grands virtuoses reconnus de sa génération en Iran. Dans son album (2012) « vingt pièces pour santûr seul » elle interprète des œuvres complexes de Hossein Alizadeh. En 2014 elle s’installe à Paris pour y compléter sa formation. De 2008 à 2012 elle suit une licence de musique et obtient le Premier Prix d’interprétation d’instrument iranien, à la Faculté des Beaux-Arts de Téhéran. En 2014 elle obtient une mention à l’unanimité à son diplôme de composition de l’Ecole Normale de Musique de Paris, dans la classe d’Edith Lejet. En 2015 dans la même école, elle obtient son diplôme supérieur de composition. La même année, complétant la liste ses prix et distinctions obtenus en Iran, elle est Lauréate de concours de composition “ACIMC” – Paris. En 2017 elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales de composition au CRR de Boulogne-Billancourt dans la classe de M. JeanLuc Hervé. En 2016 pour l’émission Couleurs du monde sur France Musique, Farnaz a interprété ses propres compositions. En juin 2017 elle est invitée au Festival Concerts et Jeux d’eau au Parc de Saint Cloud. Farnaz prépare actuellement un album “khatâb bé parvânéha” en collaboration avec le poète iranien Rézâ BARÂHANI, qui sera publié par l’institut Socioculturel Hoar- ÉNovin – Téhéran.