WILHEM LATCHOUMIA

Singulier pianiste que Wilhem Latchoumia : il sert avec bonheur et charisme le grand répertoire comme la création contemporaine, dont il est l’un des plus brillants hérauts. Concevoir des programmes hors des sentiers battus, telle est la signature du pianiste, interprète prisé par des compositeurs tels que P. Boulez, P. Dusapin, G. Pesson, M. Jarrell, P. Jodlowski, F. Filidei, O. Bianchi, R. Cendo, C. Iannotta…

Il mène à la fois une carrière de soliste (London Barbican Centre, Quincena musical de San Sebastian, Shanghai, Pékin, NYC, BOZAR /Bruxelles, Concertgebouw / Bruges, Auditorium de Radio France, Cité de la Musique et Opéra Comique / Paris, Musica / Strasbourg, Capitole et Jacobins / Toulouse, La Roque d’Anthéron, festival Messiaen…), concertiste (Philharmoniques de Radio France et Séoul, Orchestre National de Lille, Lyon, Orchestre National d’Ile-de-France, Teatro Colon, Tokyo Sinfonietta, ensembles Linea, Ictus…) et chambriste (quatuor Diotima, C. Desjardins, M. Vermeulin, C. Tiberghien…) en France et à l’international.

Né en 1974, il est diplômé des Crr et Cnsm de Lyon et licencié en musicologie. Elève de G. Moutier et C. Helffer, il a suivi les master-classes d’Y. Loriod-Messiaen et P.-L. Aimard. Après un Wagner très salué, une intégrale de Falla Pièces pour piano -4f Télérama- vient de sortir sur le label La Dolce Vita.

SITE INTERNET