4 – LE CHANT DES OISEAUX

Consort Brouillamini
Samedi 7 juillet
17h
Chapelle Saint-Martin
Donzy-le-Pré

9,00 14,00 

∇ Les œuvres de ce programme sont liées à la spagna, musique à danser espagnole, au madrigal, héritier de la frottola, chanson italienne accompagnée au luth, au Masque anglais, divertissement proche du carnaval vénitien alliant musique, danse, théâtre… Les chansons parisiennes de Clément Janequin – avec leurs jeux de rythmes et onomatopées, ici jouées par les flûtes, inspirés du quotidien – les villancicos de Guerrero et de Vásquez et de sublimes chants protestants composés par Luther qui s’inspire de chants populaires allemands prolongent ce fabuleux parcours à travers l’Europe de la Renaissance et du Baroque. L’époustouflante transcription d’un concerto pour clavecin, apogée du style instrumental baroque, salue Johann Sebastian Bach. Le Consort Brouillamini emporte le public dans son univers par la beauté de ses sonorités.

Effacer
UGS : ND Catégories : ,

Description

PROGRAMME

Jacobus Clemens non Papa

Jerusalem surge (1550)

Anonyme

Une jeune fillette (mélodie populaire datant du XVIe) et diminutions réalisées par les musiciens du Consort Brouillamini

Francesco Guerrero

¡Hombres, victoria victoria ! (1589)

Bartomeu Cárceres

Soleta so yo (1556)

Anonyme

No so yo quien veis bivir (1556)

Juan del Encina

Pues que jamás (ca. 1500) et diminution réalisée par les musiciens du Consort Brouillamini

Juan Vásquez

Lágrimas de mi Consuelo (1560)

Claudio Merulo

Canzon Vigesimaterza à 5 (1608)

Canzon Decimaottava à 5 (1608)

Costanzo Festa

Contrapunctus 5 et 20 sobre la Spagna (ca. 1530)

Carlo Gesualdo

Madrigal Belta poi che t’assenti (1611)

Robert Johnson

The second of the Temple

The First of the Prince’s

Anonyme

The Standing Masque

John Coprario

The Nymph’s Dance (XVIIe)

Johann Sebastian Bach

Prélude de Choral “Nun komm der Heiden Heiland” BWV 659 (1747)

Prélude de Choral “Dies sind die heilgen zehn Gebot” BWV 678 (1739)

Concerto pour clavecin BWV 1058 (1738)

(Allegro)-Andante-Allegro assai (transcription Florian Gazagne)

Durée : 1h

 

🍇🍷 SUIVI D’UNE DÉGUSTATION