6 – UN MANDARIN MERVEILLEUX

Marie Vermeulin et Wilhem Latchoumia
Dimanche 15 juillet
15h
Salle Guy Poubeau
Saint-Satur

9,00 14,00 

Marie Vermeulin, piano / Wilhem Latchoumia, piano / Dagmara Stephan, vidéo / David Liver, vidéo

À l’origine, une pièce maîtresse que Marie Vermeulin et Wilhem Latchoumia voulaient nous faire découvrir : Le Mandarin merveilleux, pantomime de caractère expressionniste, ici dans sa version pour deux pianos, écrite par le compositeur lui-même. Pour magnifier cette oeuvre scénique au parfum de scandale, ils ont fait appel à deux artistes vidéastes. L’atmosphère surnaturelle du conte chinois et de la chorégraphie d’origine du ballet-pantomime est superbement mise en images de façon kaléidoscopique.

Nos deux si talentueux pianistes ont imaginé pour leur Mandarin un merveilleux écrin, invitant Bach et Ravel. Au tellurisme du monumental et célébrissime Boléro – à nouveau une version pour deux pianos d’une œuvre pour grand effectif réalisée par son auteur – ils opposeront les miniatures des Mikrokosmos. Les chorals du Cantor, superbement relus par Kurtág, ne rendront que plus délicieusement perceptible le souffre du Mandarin. 

Un concert aux multiples symétries, aux multiples contrastes proposant une véritable épopée sonore !

Effacer
UGS : ND Catégories : ,

Description

PROGRAMME

Alternance entre les Chorals de Johann Sebastian Bach, transcrits par György Kurtág, et les Mikrokosmos de Béla Bartók – à 2 pianos

Johann Sebastian Bach / György Kurtág 

Christe, du Lamm Gottes 

Béla Bartók 

Chord and trill study / Short canon and its inversion 

Johann Sebastian Bach / György Kurtág 

O Lamm Gottes, unschuldig 

Béla Bartók 

Perpetuum Mobile 

Johann Sebastian Bach/György Kurtág 

Ach wie nichtig, ach wie flüchtig 

Béla Bartók 

Bulgarian rhythm / New Hungarian Folk song 

Johann Sebastian Bach / György Kurtág 

Liebster Jesu, wir sind hier 

Béla Bartók 

Chromatic invention 

Johann Sebastian Bach / György Kurtág 

Christum wir sollen loben schon 

Béla Bartók 

Ostinato 

Maurice Ravel 

Boléro – version à 4 mains (1929) 

Béla Bartók 

Le Mandarin merveilleux 

version pour deux pianos 

création vidéo